Archives par mot-clef : Bukavu

Sud Kivu : AFEM invite les médias et femmes leaders à promouvoir le leadership féminin

 

AFEM rencontreAméliorer l’implication des femmes leaders et les médias dans la promotion du leadership féminin, c’est l’un des objectifs d’une table ronde participative organisée, ce mercredi 22 mars à Bukavu, par l’Association des femmes des médias,  AFEM en partenariat avec l’organisation American Jewish World Service.

Cette rencontre  a réunie plus de 20 personnes dont les journalistes et femmes leaders venues de Bukavu et des territoires de la province du Sud Kivu.

Les participants ont échangé sur les notions du leader féminin, les rôles des médias dans la promotion du leadership féminin et les défis des femmes leaders d’accéder aux médias, ainsi que les pistes des solutions.

La formatrice du jour et chargée des programmes à AFEM, Douce Namwezi a édifié les participants sur le rôle des médias dans la promotion du leadership féminin à travers leurs attitudes, ainsi que leur travail.

« Nous avons réuni les femmes leaders  de Bukavu ,Walungu et  les journalistes, pour avoir leurs perspectives et opinions sur l’accès aux médias ; ainsi que leurs engagement et pistes des solutions pour promouvoir le leadership féminin » souligne Douce Namwezi

De leur côté, les participants se sont engagés dans la promotion du leadership féminin et l’équité du genre  dans leur milieu de travail respectif.

« Nous avons appris grâce aux échanges, que dans nos émissions et programmes radio nous devons  accorder une place de choix aux actions menées par les femmes et les hommes qui promeuvent le leadership des femmes» indique un journaliste présent à cette rencontre.

« Merci à AFEM pour cette formation. Je veux sensibiliser davantage les femmes dans mon territoire sur l’importance du leadership féminin et leur implication » confie M’ Luhunjwire une participante venue de Walungu.

www.afemsk.org

Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Bukavu: la société civile salue l’édit sur la protection des journalistes et défenseurs des droits de l’homme

Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu réagit après la promulgation, vendredi 19 février par le gouverneur de province, de l’édit portant protection des défenseurs des droits de l’homme et les journalistes pour la province du Sud-Kivu. Le président de la société, Descartes Mponge, estime que la promulgation de cet édit est le résultat du combat mené par toute la communauté locale pendant plusieurs années.

«Le Sud-Kivu est une province très particulière au niveau du bilan en terme d’assassinats des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme.  Et la meilleure façon de rendre hommage à la cause pour laquelle Kabungulu, Serge Maheshe, Bruno Koko Chirambiza, Didace Namujimbo et tous les autres défenseurs des droits de l’homme et journalistes [sont morts], est effectivement de mettre à la disposition de la communauté du Sud-Kivu un texte juridique qui protège et qui puisse dire plus jamais question de les assassiner pour leur travail», a déclaré Descartes Mponge.

Pour cet édit constitue «un acte de bravoure et de courage, parce que quand l’initiative a commencé par les organisations de la société civile nombreuses étaient les autorités qui refusaient.»

Marqué avec , , , | Laisser un commentaire