Archives de catĂ©gorie : Management

14 directeurs des radios communautaires et associatives outillés en management par le PDSM.

20170209_085923Du lundi 06 au vendredi  10 Février 2017 à Goma, la Fondation Hirondelle a formé 14 directeurs des radios du Nord-Kivu, de l’Equateur, de la Tshopo et du Sud-Kivu  partenaires du PDSM en tant que formateurs en management des radios.

Cette formation  avait pour objectif de les doter  des outils nécessaires pour intervenir comme coachs dans les radios associatives et communautaires en matière de management.

Les directeurs des radios formés disent avoir beaucoup appris  et promettent  d’améliorer les choses dès leur retour dans leurs radios respectives en assainissant la  gestion des finances et de  ressources humaines.

Ces nouveaux formateurs se sentent capables déjà d’effectuer le diagnostic d’une radio  et de conseiller son  directeur sur la gestion financière et de ressources humaines.

Pascal Muhindo Mapenzi

Radio Moto Oicha

Marqué avec , , , | Un commentaire

Le rĂ´le du conseil d’administration d’une radio communautaire

Le conseil d’administration

 

Mission :

Le conseil d’administration est l’organe dirigeant de la Radio. Il est l’organe garant de son indĂ©pendance et de l’efficacitĂ© de ses activitĂ©s. Son but et sa fonction consistent Ă  s’assurer que la Radio remplit ses objectifs, en respectant les codes. Il a la responsabilitĂ© de dĂ©terminer la politique gĂ©nĂ©rale, les statuts, les codes et les lignes d’action de la Radio  et d’assurer la qualitĂ© de sa gestion.

Fonctions:

  • DĂ©finir les orientations gĂ©nĂ©rales de la Radio.
  • Approuver le rapport d’activitĂ©s annuel, les comptes annuels, le budget et la gestion des opĂ©rations ainsi que leur contrĂ´le.
  • Rechercher des moyens financiers et matĂ©riels pour la bonne marche de la Radio.

Désigner et révoquer le directeur selon les dispositions des statuts qui la régissent.

Restrictions:

  • Les membres du Conseil d’Administration ne peuvent avoir d’autres activitĂ©s au sein de la Radio.

Les membres du conseil d’administration doivent exercer leur mandat de manière indĂ©pendante en prenant garde de ne pas provoquer de conflits d’intĂ©rĂŞts avec d’autres activitĂ©s ; ils ne peuvent appartenir Ă  l’administration, Ă  la direction, Ă  la gestion opĂ©rationnelle ou Ă  l’organe de rĂ©vision d’un autre mĂ©dia.

ActivitĂ©s principales du Conseil d’administration:

  • DĂ©finir les orientations gĂ©nĂ©rales de la Radio
  • Approuver la crĂ©ation et la suppression d’activitĂ©s;
  • Prendre connaissance des rapports pĂ©riodiques de la Radio;
  • Examiner le rapport annuel d’activitĂ©s et l’approuver;
  • ContrĂ´ler et approuver le rapport d’activitĂ©s annuel, les comptes annuels, le budget et le rapport de gestion;
  • Surveiller la bonne application des statuts ainsi que l’exĂ©cution des dĂ©cisions;
  • DĂ©finir un plan  d’activitĂ©s et d’objectifs pour la Radio
  • Rechercher des moyens financiers et matĂ©riels pour la bonne marche de la Radio.
  • DĂ©signer et rĂ©voquer le directeur selon les dispositions des statuts qui la rĂ©gissent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Précieux ! LE GUIDE DES RADIOS ASSOCIATIVES

Enfin un ouvrage très complet pour éclairer les radios associatives sur toutes les questions administratives, juridiques, légales…

guide radios associatives

Le SNRL accompagne les radios associatives et contribue à développer une expertise dans différents domaines liés au secteur culturel et de la radiodiffusion. Fort de ces expériences et échanges, le SNRL a formalisé un espace d’information et de formation, le plus complet possible à destination des radios associatives, sous forme d’un guide dont voici le sommaire :

 

Capture d'Ă©cran 2016-11-23 23.17.37

Pour consulter le guide ou télécharger le pdf, rendez-vous sur le site du SNRL : http://www.snrl.fr/guide/

Vous pouvez acheter le guide en vrai et recevoir la version papier sous quelques jours
Format A4 – 100 pages 25€ + 5€ de frais de port

www.radiopub.ch

Marqué avec , | Laisser un commentaire

Description du poste de RĂ©dacteur en chef

 

Mission :

Le Rédacteur en chef est le premier responsable de l’application de la politique éditoriale, de la production et de la qualité des nouvelles de la radio, des  journaux et flashs locaux. Le Rédacteur en chef relève du Directeur de la Radio. Il travaille en étroite collaboration avec le responsable des programmes. Il assume la direction de la Rédaction. Il définit les règles de travail, les normes de production et voit quotidiennement à leur application.

Relations :

Le rédacteur en chef relève hiérarchiquement du directeur de la radio.

Il exerce l’autorité opérationnelle sur tout le personnel de la rédaction.

Il a des relations latérales avec le Directeur des programmes.

Activités principales : le rédacteur en chef

  1. Participe à la définition de la ligne éditoriale, dont la responsabilité finale revient au Directeur de la radio. Il fait appliquer la ligne éditoriale.  
  2. Veille Ă  l’équilibre (sur la durĂ©e) entre les traitements diffusĂ©s sur les diffĂ©rentes tendances politiques, les diffĂ©rents acteurs sociaux, les prĂ©occupations des diffĂ©rents secteurs de l’auditoire.
  3. Veille Ă  l’Ă©quilibre (sur la durĂ©e) entre les traitements diffusĂ©s par les diffĂ©rentes rĂ©gions Ă  l’antenne
  4. Suit l’actualité des journaux nationaux, des sites internet destinés, des radios internationales et des radios nationales
  5. Prépare la tenue des réunions quotidiennes de la Rédaction et les dirige
  6. Fait l’écoute attentive des journaux en vue de diriger les bilans quotidiens
  7. Assume la supervision du contenu de toute la production des journaux et des flashes
  8. Approuve les conducteurs de tous les journaux avant diffusion
  9. Conseille et forme les journalistes
  10. Offre un feed-back régulier aux correspondants locaux qui contribuent aux informations locales
  11. Participe au recrutement du personnel, à l’embauche, à l’évaluation et supervise les stagiaires de la Rédaction.

Communication externe :

Au sein de la radio uniquement. N’est pas habilitĂ© Ă  s’exprimer Ă  l’externe, sauf autorisation expresse  du Directeur de la radio.

Marqué avec , , | Un commentaire

Description de poste de Directeur de programmes d’une radio

Mission :

Le/la Directeur/trice des Programmes de radio assure les meilleures conditions de travail à son équipe pour atteindre son objectif principal : être au service des auditeurs.

Il/elle garantit que l’équipe reste centrée sur cet objectif et permet aux individualités d’exprimer leurs talents dans un cadre professionnel répondant à l’éthique de la radio. Il respecte et fait respecter la Charte de radio et sa charte de mise en onde. Il travaille selon les principes de base de la programmation générale en radio, ainsi que les principes de la radio en numérique (informatisée). Le/la Directeur/trice des Programmes respecte l’application des procédures et règles de travail établies par la radio.

Relations :

Responsable hiérarchique : Le directeur de la radio.

Responsable opérationnel: le directeur de la radio

Responsabilité opérationnelle sur : l’équipe des programmes, y compris l’animation, le sport et les équipes de production.

Relations fonctionnelles : Rédacteur en Chef, Coordinateur des régions et du web, Administrateur, Directeur Technique

Fonctions:

n Etre un/e Directeur/trice d’équipe rigoureux, organisé, proche de ses collaborateurs et créatif.

n Communiquer à l’interne et à l’externe en adéquation avec les besoins et la structure de l’équipe et de la radio.

n Etre garant de la cohérence et de la couleur de l’antenne, dans les productions, l’animation et la programmation musicale.

n Promouvoir la créativité et l’échange d’idées pour l’antenne au quotidien et les événements spéciaux.

Assurer la gestion administrative et des ressources humaines, en matériel et financières.

Activités principales :

n Coordonner l’équipe des programmes en organisant des réunions collective, par groupe de production et individuelle.

n Déléguer les responsabilités dans l’équipe et travailler en complémentarité avec le/les adjoints.

n Garantir la bonne harmonisation des tâches des individus dans le cadre du travail.

n Utiliser et créer les outils de communication interne et externe pour assurer un niveau d’information régulier pour l’équipe et égal pour tous, en validant ce qui est communiqué à l’équipe et autres services de la radio.

n Valide et fait appliquer les mandats, conducteurs d’émissions, horloges ainsi que la politique éditoriale musicale de la radio.

n Assurer le suivi de l’antenne en écoutant régulièrement la radio.

n Faire le suivi après écoute et former en continu les collaborateurs (formation collective ou individuelle).

Planifier et coordonner avec les régions et les radios partenaires la production et les communications

n Analyser le travail des programmes et proposer des améliorations et évolutions qui correspondent aux besoins des auditeurs et à l’évolution de la société congolaise.

n Encourager son équipe à être innovante et créatrice pour proposer des opérations spéciales, directs, extérieurs, événements.

n Etablir et tenir à jour les plannings de présence/absence, congé, événements spéciaux, prévisions.

n Coordonner avec l’administration de la radio les besoins en ressources humaines (embauches, stagiaires, pigistes), les besoins en matériel et le suivi budgétaire.

Communication externe : N’est pas habilitĂ© Ă  s’exprimer Ă  l’externe sans autorisation du directeur de la radio.

Marqué avec , , | Laisser un commentaire

La Radio « la Voix de votre communauté » de Tshikapa améliore sa gestion

BUTUJules Butu,  Manager de la radio « La voix de votre communauté » de Tshikapa et participant à la formation des formateurs en management qui a eu lieu à Mbuji-Mayi, a su insuffler un autre mode de gestion à sa station.

En rapport avec la délégation du pouvoir, il a instruit son  personnel que désormais,  tout problème doit être soumis et réglé par le Rédacteur en chef qui assumait son intérim. Cette mesure casse les habitudes de concentration du pouvoir  qui le plaçait au centre de toute décision.

En matière des finances, Jules instaure l’orthodoxie. Il ne prend plus de mesure unilatérale à ce sujet: plus d’ingérence à la caisse. L’argent doit suivre la voie normale pour une gestion saine et une bonne traçabilité.

Jules affirme s’être débarrassé de certaines responsabilités qui rendaient lourd et inadapté le bon fonctionnement de la radio. Il  se sent à présent « dégagé ».

Ces mesures, Jules les a prises pendant qu’il assistait encore à la formation et promet un changement fondamental pour l’essor de sa radio.

Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Bukavu: la société civile salue l’édit sur la protection des journalistes et défenseurs des droits de l’homme

Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu réagit après la promulgation, vendredi 19 février par le gouverneur de province, de l’édit portant protection des défenseurs des droits de l’homme et les journalistes pour la province du Sud-Kivu. Le président de la société, Descartes Mponge, estime que la promulgation de cet édit est le résultat du combat mené par toute la communauté locale pendant plusieurs années.

«Le Sud-Kivu est une province très particulière au niveau du bilan en terme d’assassinats des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme.  Et la meilleure façon de rendre hommage à la cause pour laquelle Kabungulu, Serge Maheshe, Bruno Koko Chirambiza, Didace Namujimbo et tous les autres défenseurs des droits de l’homme et journalistes [sont morts], est effectivement de mettre à la disposition de la communauté du Sud-Kivu un texte juridique qui protège et qui puisse dire plus jamais question de les assassiner pour leur travail», a déclaré Descartes Mponge.

Pour cet édit constitue «un acte de bravoure et de courage, parce que quand l’initiative a commencé par les organisations de la société civile nombreuses étaient les autorités qui refusaient.»

Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

La RCK Kamina évalue ses activités de 2015

La radio communautaire de Katanga, station de Kamina a tenu le samedi 9 janvier 2016 une rĂ©union  d’évaluation de ses activitĂ©s de 2015 et projetĂ© la planification pour la nouvelle annĂ©e 2016. A l’occasion, tous les participants  ont analysĂ© les points forts, les points faibles et procĂ©dĂ© aux correctifs sur tous les plans. Dans le cadre des efforts Ă  fournir, ils se sont convenus de tout mettre en Ĺ“uvre pour l’obtention d’une source d’énergie autonome et fiable, l’acquisition de plusieurs  enregistreurs en prĂ©vision de reportages importants. Les auditeurs ont par ailleurs rĂ©clamĂ© le remplacement de certains animateurs irrĂ©guliers et incompĂ©tents. Le Directeur de la radio RCK Kamina Mathys NUMBI, a remerciĂ© les participants pour la profondeur de leurs contributions et a rĂ©clamĂ© le soutien de tous et de la communautĂ© pour la rĂ©alisation des rĂ©solutions arrĂŞtĂ©es. Cette rencontre a connu l’apport  de tous les agents de la radio ainsi que les membres de la communautĂ© locale.

   Mathys NUMBI

   Directeur  de radio

 

 

Marqué avec , , | 2 commentaires

Le CSAC suspend l’émission «Love Night» de CCTV

L’émission «Love Night » de Canal Congo télévision (CCTV) est suspendue pour une durée de trente jours. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel congolais (CSAC) a publié cette décision dans un communiqué du mercredi 24 novembre.

Selon ce document dont une copie est parvenue à Radio Okapi, le présentateur de l’émission suspendue, dénommé «Le parrain national » est accusé d’avoir diffusé en clair, dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 novembre, des illustrations érotiques et pornographiques au cours de cette émission non reprise dans la grille des programmes de cette chaîne.

Le CSAC reproche également au « parrain national » de faire des affirmations sans statistiques fiables et avérées sur la sexualité des hommes.

Source: www.radiookapi.net

Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Modèle de contrat de travail

Vous ĂŞtes gestionnaire d’une radio, faites signer des contrats Ă  vos agents pour se conformer Ă  la lĂ©gislation congolaise et stabiliser votre  personnel.

Ci-après, un modèle de contrat:

CONTRAT DE TRAVAIL

ENTRE :

La RADIO XXX, ayant son siège social au n°1 XXX, immatriculée  à l’INSS sous Numéro ……………ici représentée par son directeur XXX y résidant en qualité au susdit siège ;

Ci-après dénommée «  l’Employeur » ;

ET :

Monsieur (Madame)  :………………………………..………………..………..………

De nationalité : ……………………………….………………………….……….…………

Demeurant à : ………………………………., Rue…………………..n°.…..…..…….

Etat civil……………………………………………………………………………………….

Affilié(e) à l’I.N.S.S sous le numéro……………………..……………………………….

Dont la famille comprend :

  1. Epouse (Ă©poux) : …………………………………………….………………………
  2. Ses enfants : 
 

Noms

Lieu de naissance

Date de naissance

Sexe

1  

 

 

 

2  

 

 

 

Ci-après dénommé « l’Employé(e) »

IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

Article 1 :

L’employé(e) est engagé(e) au service de la Radio XXX aux conditions générales du Code de Travail et aux conditions particulières ci-dessous en qualité de ………………….. tel que repris en annexe dans les termes de référence lesquels  font corps avec le présent contrat.

L’employeur peut lui assigner toute autre fonction correspondante à sa qualification et à ses aptitudes. 

L’employĂ©(e) exerce son travail conformĂ©ment au règlement du personnel fixĂ© par l’employeur lequel fait partie intĂ©grante du prĂ©sent contrat.

Article 2 :

L’employé(e) fournira ses prestations à (ville XXX). Il peut lui être désigné un autre lieu de travail dans les limites de ses compétences, aptitudes professionnelles et des horaires des tâches nécessaires au bon fonctionnement de l’organisation.

Article 3 :

L’engagement est conclu pour une durée indéterminée ou déterminée. Il prend cours à la  date du XXX 2011.

Article 4 : Le présent contrat est conclu aux conditions suivantes :

  • Salaire de base : CDF……………….par mois ;
  • IndemnitĂ© de logement : CDF…………………………………………………………………………par mois ;
  • IndemnitĂ© de transport : CDF…………………………………………………………………………par mois ;
  • Allocations familiales : CDF……………………………………………………………………………par mois ;
  • Cotisation INSS…………………………………………………………
  • ImpĂ´t professionnel sur les rĂ©munĂ©rations……….………………………..

Net à payer :                                                                                         

Article 5 :

La rémunération est payée régulièrement et mensuellement à terme échu ne dépassant pas un mois.

Article 6:   

L’employé(e) a droit à un congé annuel et ne peut y renoncer. L’employeur est tenu de le lui accorder.

De commun accord, les deux parties fixent la durée du congé à 25 jours ouvrables par an.

Pendant la durée du congé, le travailleur a droit à une allocation égale à la rémunération compensatoire ainsi que tous les avantages éventuels remis pendant le service effectif dont il jouit au moment du départ en congé.

Le paiement de l’indemnité compensatoire doit être effectué au moment du départ effectif en congé et au plus tard le dernier jour ouvrable avant le départ en congé.

Les congés de circonstances sont fixés tels que prévus par l’article 146 du Code du Travail.

Article 7 :

L’aptitude de l’employĂ©(e) a Ă©tĂ© constatĂ©e par le service mĂ©dical compĂ©tent tel qu’il ressort du certificat d’aptitude physique.                   

Articles 8 :

L’employeur a conclu une convention avec un centre de santé pour la prise en charge des soins médicaux, pharmaceutiques et d’hospitalisation de l’employé  conformément à la législation.

Article 9

L’employĂ©(e) s’engage Ă  ne divulguer aucune information concernant les activitĂ©s de la  Radio XXX dont il pourrait avoir connaissance dans  l’accomplissement de ses fonctions et qui serait de nature Ă  porter prĂ©judice Ă  l’organisation.

Cette obligation de confidentialitĂ© s’applique tant Ă  l’Ă©gard des tiers que des salariĂ©s de la Radio XXX. Elle gardera tous ses effets pendant toute la durĂ©e du contrat de travail et se prolongera après la rupture de celui-ci pour quelque motif que ce soit.

Article 10

Chacune des parties peut mettre fin au contrat moyennant un préavis, sauf pour faute lourde, conformément aux dispositions du Code du Travail s’y rapportant et du règlement du personnel.

La durée du préavis est celle fixée par le Code du Travail tel qu’il ressort du règlement du personnel.

En cas de faute lourde de l’employé pendant la période de préavis, l’employeur peut rompre le contrat sans préavis, ni indemnité de préavis.

Article 11 :

Pour tout ce qui n’est pas prévu au présent contrat, les parties s’en réfèrent au code du travail et à ses mesures d’application ainsi qu’au règlement du personnel qui sera établi et affiché par l’employeur.

Article 12 :       

L’employé(e) déclare avoir reçu deux jours ouvrables avant la signature, un exemplaire du contrat et les documents auxquels il se réfère.

Ainsi, fait Ă  (Ville XXX), en trois exemplaires, le…..…./….…/ 20…

LU ET APPROUVE

L’Employé(e)                                                              Pour la Radio XXX

 

Marqué avec , , | 5 commentaires