Archives de catĂ©gorie : La Une

Le PDSM dote les radios Canal Mont Sion de Boya et Moto de Oicha des kits solaires

MTLe Programme de développement du secteur de médias(PDSM) vient de doter les radios Canal Mont Sion de Boya(Kasaï-Oriental) et Moto de Oicha(Nord-Kivu) des  kits solaires complets.

Ces Ă©quipements sont composĂ©s de batteries, des panneaux solaires, des convertisseurs, rĂ©gulateurs et d’autres accessoires.

Pour les responsables de ces radios,  ce don leur permet d’augmenter les temps de diffusion et les Ă©pargne des achats quotidiens et couteux du carburant. Les populations respectives de ces mĂ©dias saluent cet appui rendu possible grâce Ă  l’USAID.

Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le Grand- KasaĂŻ a ses formateurs en management des radios

MBUJILa Fondation Hirondelle vient de former à Mbuji-Mayi du 15 au 19 novembre 2016, dans le cadre du PDSM, 11 formateurs en management des radios pour le compte des médias partenaires du Kasaï, Kasaï-central, Kasaï-Oriental et de Lomami.

  Leur mission  est de faire le  diagnostic de la gestion d’une radio associative et communautaire et de conseiller son directeur sur les procédures et les outils juridiques de management, de ressources humaines, d’administration et de gestion financière nécessaires pour améliorer son  fonctionnement et sa pérennité.

Dispensée par Jean de la paix Mbangu, cette formation entre dans le cadre de la pérennisation des acquits du programme de développement des médias en république démocratique du Congo.

A cette occasion, les 11 radios ont reçu chacune, un kit de bienvenue composé d’un enregistreur numérique Sony, d’un modem Link-D et d’un manuel sur le management des radios.

Cette activité est la deuxième du genre après celle qui a eu lieu à Lubumbashi pour les radios de l’ex -Katanga, du Sud-Kivu et du Kwilu. Une autre formation est prévue en 2017 pour le Nord-Kivu, la Tshopo ainsi que l’Equateur.

Marqué avec , , | 4 commentaires

12 nouveaux formateurs en management des radios pour le PDSM

XLDans le cadre du programme de développement du secteur des médias,  la Fondation Hirondelle a formé 12 formateurs en management de radios, du 31 octobre au 4 novembre 2016 à Lubumbashi parmi lesquels 3 femmes et 9 hommes.

Venus des anciennes radios partenaires de 6 provinces dont le Kwilu, le Sud-Kivu, le Haut-Katanga, le Lualaba, le Tanganyika et le Haut-Lomami,  ces managers  auront comme mission d’ effectuer le  diagnostic de la gestion d’une radio associative et communautaire, et de conseiller son directeur sur les procédures et les outils juridiques de management, de ressources humaines, d’administration et de gestion financière nécessaires pour améliorer son  fonctionnement et sa pérennité.

Animée par  Jean de la paix Mbangu, la matière de cette  formation a tourné autour des grands principes de l’apprentissage des adultes, le management, la gestion financière, la législation et les ressources humaines.

Par cette activité, le PDSM entend pérenniser ses acquits pour  la viabilisation des médias congolais en général et les radios communautaires en particulier.

 

Marqué avec , , | 2 commentaires

Des marketeurs des radios partenaires du PDSM en formation Ă  Goma

C’est avec enthousiasme et goût d’apprendre que 13 marketeurs des radios partenaires du PDSM ont entamé ce mardi 27 septembre au Cap Kivu Hôtel à Goma une formation pour le renforcement de leurs capacités. Ils viennent de l’Equateur, de la Tshopo et du Nord Kivu. « Je crois que cette occasion est unique. On a appris tant des choses mais la thématique de marketing pour la viabilité de nos radios est un plus capital. La fondation Hirondelle touche le point sensible de nos besoins », a déclaré Alphonse Vikongo de la radio Muungano Beni.

Cette formation de 3 jours de théorie couplée à la pratique sur terrain porte sur les questions de marketing, de la publicité ainsi que de stratégies sur la génération de revenu dans les médias.

Dans plusieurs médias congolais communautaires en effet, le poste de marketeur est rarement pris en compte alors qu’il est primordial dans le fonctionnement et la rentabilité d’un média. Mamie Kapela de la radio Mwinda de Mbandaka estime que la formation arrive au bon moment. «  On a tous des défis à relever et le marketing radio en est un. Je crois qu’au sortir d’ici je vais  amener un plus dans notre radio pour que nous  soyons  à la hauteur de notre mission », admet –elle.

La formation est dispensée par Néron Nkata. Une deuxième de ce genre est prévue dans les prochains mois pour les radios du Kasaï, Kasaï-Oriental, Kasaï-Central et  Lomami.

 

Marqué avec , , , , , | 6 commentaires

Les radios de Kananga augmentent leurs temps de diffusion grâce à l’énergie solaire.

Un changement fondamental s’observe depuis un mois dans les radios de Kananga. C’est la conséquence de la construction d’une centrale solaire par le gouvernement provincial du Kasaï Central.

En effet, Kananga, chef-lieu du Kasaï Central, ville habitée par près d’un million et demi d’âmes était dans l’obscurité depuis plusieurs décennies. La société nationale d’électricité qui desservait naguère cette mégapole a cessé de fournir de services. La non matérialisation des promesses maintes fois de la construction de la centrale hydroélectrique de Katende avait fini par plonger la population dans un désespoir sans lendemain !

Cette situation a eu des répercussions néfastes sur les médias de Kananga en général et les radios en particulier quant au fonctionnement et au rendement de ces outils de communication.

Il  y a peu, les rares radios qui émettaient à Kananga le faisaient au prix d’énormes sacrifices : achat de carburant pour faire fonctionner les générateurs. C’était la priorité des priorités. Conséquence, aucune radio ne pouvait émettre plus de 12 heures par jour ! Ce qui a fait dire un jour à un auditeur désabusé avec un communiqué nécrologique que les radios de Kananga émettent par délestage.

Le gouvernement provincial d’Alex KANDE, face à la situation d’obscurité au chef-lieu du Kasaï Central, a imaginé un projet d’une centrale photovoltaïque. Au bout de quelques mois, cette centrale a été inaugurée par le président Joseph Kabila. A ce jour, plusieurs artères de la ville sont électrifiées et la majorité des ménages du centre-ville ont accès à ce courant, constate un observateur. Les radios ont sauté sur l’occasion et sont pour la plupart alimentées. La programmation a changé et certaines radios ont choisi d’émettre 24 heures sur 24.

Le personnel qui baignait dans l’oisiveté a du pain sur la planche pour occuper toutes les tranches. «  Nos radios sont pour le moment épargnées des dépenses qu’occasionnait l’achat de carburant », révèle Patience NGALULA, la seule femme directrice d’une radio à Kananga. Mais les fruits de cette amélioration des programmes ne sont pas encore enregistrés sur le plan financier,  regrette et espère en même temps Charles Boniface BAYEKUABO, président du conseil d’administration de la radiotélévision chrétienne.

Sosthène Kambidi

Laisser un commentaire

Construction d’un nouveau bâtiment de la radio communautaire de Baraka : une initiative locale

Logo Radio BarakaLa radio communautaire de Baraka dans le Sud-Kivu se dote de son propre bâtiment, œuvre de son comité de soutien.

Plusieurs localités environnantes ont été mises à contribution pour le lancement de travaux de cet ouvrage qui devait s’achever fin octobre.

La coordination de cette structure prévoit également dans son plan d’action, l’achat d’un nouvel  émetteur de secours de 100 Watts à la fin de l’année.

Pour le Directeur de cette radio, Luc Lokendo, l’appropriation de ce média par la communauté,  est le résultat des différents appuis obtenus du PDSM.

Marqué avec , , | Un commentaire

PDSM: 24 nouvelles radios sélectionnées pour la seconde phase

Internews et la Fondation hirondelle annoncent la sélection de 24  nouvelles radios  partenaires pour la seconde phase du programme de développement du secteur des médias(PDSM).

Ces radios ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©es sur base des critères objectifs Ă©tablis par un jury composĂ© des membres d’Internews, de la Fondation Hirondelle et de deux reprĂ©sentants de la FĂ©dĂ©ration des radios de proximitĂ© du Congo(FRPC). Il s’agit des radios des provinces ci-après:

1. Kasai Oriental:  Radio Canal Mont Sion, Radio Buena Muntu, Radio  La voix du tabernacle

2. Tshopo: Radio Kintuadi5, Rt Amani, RTC Basoko, Radio Bondeko

3. Nord-Kivu: Radio communautaire de Masisi, Radio Tayna de Goma, Radio  Moto Oicha, Radio Alliance, Radio Muungano de Beni, Radio Soleil, Radio Sauti ya Injili

4. Kasai: Radio Kamonya, Radio La voix de votre communauté,

5. Kasai Central: Radio Diku Dietu, Radio Kiendzu, RTCE

6. Lomami: Radio Tutante, Radio Ditunga, Radio Veritas

7. Equateur: Radio Mwana, Radio Mwinda

Ce nouveau partenariat portera de manière spécifique sur:

- Des formations des techniciens

- Des formations en gestion et en marketing

- Des formations en gestion Ă©ditotoriale

- Des formations de journalistes sur la couverture du processus Ă©lectoral

- Un échange de programme renouvelé en concours avec la FRPC

- L’accès aux micro-subventions open Media Fund

Le PDSM est financĂ© par l’USAID et mis en Ĺ“uvre par Internews, la Fondation hirondelle, JED et  UCOFEM. Cette seconde phase a une durĂ©e de deux ans. L’ancienne phase Ă©tait mise en Ĺ“uvre de 2011 Ă  2015 dans les provinces du Maniema, l’ancien Katanga, l’ancien Bandundu, le Sud-Kivu et la Ville province de Kinshasa.

 

Marqué avec , , , | 8 commentaires

Appel à candidature: Partenariat avec le Programme de développement du secteur des médias (PDSM)

Internews et la Fondation Hirondelle, deux organisations internationales spĂ©cialisĂ©es dans l’appui des medias indĂ©pendants, mettent en Ĺ“uvre Ă  partir de 2016,  la phase II du programme de dĂ©veloppement  du secteur des mĂ©dias(PDSM), un programme de soutien aux radios locales ou communautaires/associatives  de provinces congolaises suivantes :Sud-Kivu, Nord-Kivu, KasaĂŻ, Kasaï -central, KasaĂŻ–Oriental, Lomami, Tshopo, Equateur,  Haut Lomami, Tanganyika, Haut Katanga, Lualaba) financĂ© par l’USAID pour une durĂ©e de deux ans.

Ces radios devront bénéficier des soutiens en formations, équipements, conseils pour la génération de revenus,  la production des programmes. 

Cet appel  concerne  les provinces  du  Nord-Kivu, Kasaï, Kasaï -central, Kasaï-Oriental, Lomami, Tshopo et  l’Equateur.

Si ceci vous intéresse, veuillez remplir pour votre radio ce formulaire en pièce jointe  et nous le renvoyer avant le 15 février 2016  aux adresses suivantes : innocent.bulambembe@hirondelle-rdc.org et bmunganga@internews.org

Il sera  ensuite procédé à une sélection des radios après étude de chaque  dossier.

Toutes les informations fournies seront traitées de manière strictement confidentielle, et uniquement dans le but de connaître le fonctionnement de votre média.

Bonne chance !

Formulaire Demande partenariat PDSM2

 

Marqué avec , , , | 6 commentaires

Voeux de nouvel an!

Carte de voeux Hirondelle

Marqué avec , , | Un commentaire

1080 USD, montant arraché auprès des annonceurs par Bandundu FM à l’issue de la formation in situ en marketing

« Nous ne cesserons de dire que l’agent n’a pas de pieds mais n’a que des fesses,  donc il ne faut pas attendre qu’il vienne nous surprendre à la radio mais aller à sa recherche. », a martelé le formateur  Néron Nkata.

Les marketeurs de la radio Bandundu FM ont compris cette théorie après la formation  in situ organisée par la fondation hirondelle dans le cadre du programme du développement du secteur des  médias, PDSM en sigle, du 12 au 16 Août dernier.

Après la théorie, les stagiaires marketeurs accompagnés de leur  formateur,  sont allés sur terrain. Ils  ont gagné huit marchés soit huit annonceurs qui ont accepté de faire la publicité à la radio Bandundu FM avec un montant total de 1080$ en un jour. Leur  chiffre d’affaire avant la formation n’était que de 420$ le mois.

Pour Guelord  MAMPA, marketeur de la radio, les habitants de la ville de Bandundu  n’avaient pas la culture de la publicité et c’était impossible pour eux  d’obtenir un spot d’un annonceur de la place. Il se rend compte qu’il faut faire un pas vers eux au lieu d’attendre à la radio.

Marqué avec , | Un commentaire